AccueilAccueil  TwitterTwitter  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer    ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 MLB, THE SMART MONEY !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Mike Vegas
Fondateur du LPT
Fondateur du LPT
avatar

Nombre de messages : 1404
Age : 39
Localisation : Vegas Baby :)
Date d'inscription : 08/04/2010

MessageSujet: MLB, THE SMART MONEY !   Lun 8 Avr 2013 - 22:42

Rappel du premier message :

Je vais crée une story, un personnage virtuel avec une histoire et des paris virtuels. L’histoire se présentera au maximum sous la forme d’un petit roman agrémenté de quelques images et tableaux pour les résutats.
Mais même si tout reste virtuel, les paris pris seront posés (virtuellement) avant le vrai match, aussi, les vrais résultats influenceront les paris et l’histoire virtuelle. (personnage devenant immensément riche ou broke et dealera de la drogue au bout de 15 jours).
C’est un peu comme un mode carrière dans un jeu vidéo, mais à Vegas, avec un mélange de roman et de paris sportifs et peut-être de poker et autre.
Je verrai aussi pour vous faire participer de temps en temps sous forme de sondage pour savoir quelle direction vous voulez que le personnage prenne.
Merci de ne pas trop faire attention aux quelques fautes qui pourraient traîner, je n'ai pas relu 5x le texte. TY.

Je vous laisse découvrir...


----

MLB, THE SMART MONEY !


Le fond de l’air est frais, la clim est presque à fond on dirait. L’ambiance est tendue, j’ai même du mal à me reposer. Cela fait notre 3ème trou d’air en 1 heure, ce n’est pas inquiétant outre mesure, mais c’est un peu stressant tout de même.
La traversée de l’atlantique n’est pas de tout repos en ce dimanche 7 avril 2013. Il me reste 5 heures de vol encore.
J’essaye de me changer les idées en écoutant mon Ipod, je remets mes écouteurs et appui sur play. Ca va déjà mieux, je ferme les yeux et écoute tranquillement Carly Rae Jepsen.
Je me repose enfin, essayant d’oublier tout ce qu’il s’est passé ce matin, entre mon arrivée tardive à Charles de Gaulle, la queue interminable, le contrôle des douanes où un mec voulait limite me mettre à poil, il croyait que j’avais un flingue ou quoi ?? C’était juste l’étiquette de mon jean acheté hier que je n’avais pas coupé. Seul les bagages ont bien été. En effet, partir 3 à 6 mois aux USA auraient pu me poser des problèmes de surpoids, mais je ne suis pas du genre à emporter beaucoup de choses, un simple valise et un gros sac me suffisent. Je verrais bien sur place, d’ailleurs je ne sais même pas combien de temps je vais réellement rester. Mais peu importe, je me dois de tenter ma chance.
Un petite tape sur l’épaule me sors de mes pensées, c’est l’hôtesse de l’air qui pourrait être ma grand mère qui s’adresse à moi avec le sourire qu’elle adresserait à sa petite fille et me demande :
- Do you want a meal ?
- Sure, je lui réponds, j’ai même pas eu le temps de déjeuner ce matin que tu parles que je vais me faire prier pour avoir un petit repas.
- Chicken or pasta ?
- Pasta voyons, ça se trouve le chicken industriel des compagnies aériennes c’est du cheval, alors allons-y pour des pastas.

En mangeant mon petit plat de pâtes tout en essayant de ne pas me mettre de la sauce sur ce fameux jean, j’observe tranquillement la mer qui défile sous mes yeux.
Quelques nuages viennent parsemer le ciel. On a beau être à 10000 pieds d’altitude, on voit même les vagues de temps en temps. J’espère qu’il fera aussi beau à Las Vegas ce soir, mais surtout qu’il fera plus chaud, car là je commence à me les cailler sérieusement.
Ma voisine, une fille de 35 ans, gothique à 100%, et qui n’est pas très bavarde (mais c’est pas plus mal, je ne vois pas bien ce que je pourrais lui raconter) a même remonté sa couverture pour ne pas avoir trop froid. J’ai eu beau demander à l’hôtesse si il y a moyen de régler cette foutue clim, elle m’a répondu par la négative sans me laisser le temps de négocier quoi que ce soit. Et puis négocier quoi ?
Après avoir fini mon repas, j’ai décidé de copier ma chère voisine et de moi aussi mettre la couverture. Je referme les yeux, écoute à nouveau mon ipod et essaye de me rendormir.
Nous sommes en approche sur Miami, on aperçoit les plages et les nouveaux lotissement qui les bordent, c'est super joli, plus que 15 minutes de vol avant l’escale à Miami. Je m’arrêterai bien un jour là-bas pour voir un match des Marlins, mais je n’ai pas le temps ni l’argent.
Et d’ailleurs, mon temps et mon argent son comptés, je ne vais pas à Vegas en vacances.


------------

- Tu crois qu’il va réussir ?
- Qui ? Mike ?
- Oui Mike, de qui crois-tu que je parle ? Ce même Mike qui il y a encore 48h était encore avec nous ici sur ces machines à l’usine à se faire chier pour 1000€ par mois. Je crois que dans le fond il a eu raison.
- Je crois aussi, tout plaquer tant qu’il est jeune, prendre ses économies et filer direct à Vegas, c’était le moment ou jamais.
- J’espère que sa stratégie et son système de mise vont fonctionner aussi bien dans les vrais casinos de Vegas qu’avec ses paris sur internet.
- Il n’est pas passé de 1000$ à 5000$ en 1 an avec une stratégie pourrie !
- Oui mais là il entre dans la cour des grands, Las Vegas.
- Le temps nous le dira.
- Eh vous deux, arrêter de parler de ce looser de Mike, et venez bosser. Il va être brooke dans 15 jours ce moron et il reviendra ici dès début mai vous verrez.

Cédric et Marc, les 2 potes de Mike, finirent leurs cigarettes, refermèrent le journal l’équipe où on pouvait apercevoir l’exploit de jéremy Menez du PSG face à Rennes samedi dernier, et retournèrent à leurs machines.

-----------

Mister, we just arrived. Wake up please.
D’un voix sensuelle, une charmante jeune hôtesse de l’air me réveille d’un profond sommeil. J’ouvre difficilement les yeux, j’ai gardé mes lentilles depuis Paris, et là je dois dire que ça commence à me coller les yeux, j’aurai dû mettre mes lunettes. Je tâcherai de m’en souvenir la prochaine fois.
Quelle joie de découvrir à travers le hublot de notre appareil la pyramide et le sphynx de l’hôtel LUXOR. Je touche enfin à mon rêve.

Nous descendons de l’avion, et faisons à nouveau la queue pour les douanes.
Là un jeune américain pas marrant du tout je demande mon passeport et après quelques secondes je me le rend en me lançant un
- Welcome to Las Vegas, good luck man.
- Thanks, lui répondis-je avec un petit sourire.

Encore quelques minutes pour atteindre la salle aux bagages, on passe par d’énormes escalators entourés de palmiers géant. C’est déjà grandiose.
L’aéroport est climatisé, mais je sens déjà la chaleur du Nevada.

Ca fait du bien après de longues heure dans un frigo à 10000 pieds d’altitude.
La salle de réception des bagages est encore plus énorme, il me faut 3 minutes pour trouver mon tapis. Ah ça y est, MIAMI, AMERICAIN AIRLINES, c’est mon tapis.
Wow, il y a déjà tant de monde qui attendent leurs valises, mais comment ont-ils fait ? je suis sorti dans les premier de l’avion, j’ai pas trop perdu de temps aux douanes et c’est comme si j’avais trainé 10 minutes dans les couloirs de l’aéroport.
Faut dire que je n’ai pas marché trop vite, prenant le temps d’admirer presque chaque recoin de l’aéroport. Peu importe, l’important trouver ma valise au plus vite.
Je suis entouré d’un vieux couple américain, du style Texans, le mec porte un chapeau texan et une chemise du style de la série Dallas.
- Brandon, tu crois qu’on va pouvoir utiliser le jacuzzi dès ce soir ?
Sa femme, une blonde de 60 ans, refaite de partout, à l’air d’une vraie blonde, sans préjugés aucun.
- Bien sûr Brenda, pourquoi on ne pourrait pas ? Elle est con ta question !
Brandon et Brenda, trop drôle. Je pouffe légèrement de rire, et les deux me regardent bizarrement se demandant ce que j’avais à pouffer comme ça.
Ah ça y est ma valise est là, apparemment en bon état, tout va bien. Il faut que je me dépèche il est déjà 17h30 et Kyle doit déjà m’attendre dehors.
Je ne perds pas une seconde de plus et me dirige vers la sortie. Dans la meute de touristes, Kyle me repère tout de suite. MIIIIIKKE me crie-t-il. Il est bien là, ouf, car sinon je ne sais pas comment j’aurai pu faire sans lui, je serai un peu perdu. C’est pas les chambres d’hôtel qui manquent par ici, mais j’ai gardé la plus grosse partie de mon fric pour les paris sportifs, aussi, pas question de dilapider les dollars comme ça, j’ai pas envie de revenir en France.
On se dirige directement vers le parking sous terrain, Kyle charge ma valise dans sa Chevrolet Cruze, paye à la caisse, et nous sortons du parking.
La châleur se fait sentir, même s’il est presque 18h00 début avril.
Le traffic n’est pas intense, mais la circulation est tout de même difficile, d’autant plus que l’aéroport est situé à quelques rues du strip.
- Alors ce voyages ? me demanda Kyle.
- Pas mal, quelques frayeurs entre Paris et Miami, et jusqu’à Vegas, et bien j’ai trop rien vu j’ai dormi presque tout le long.
- T’as combien de bankroll ?
- 10 000$
lui répondis-je.
- 10 000, c’est bien, j’espère que ça va bien fonctionner pour toi.
- Et toi Kyle, ça marche bien le poker ?

Kyle est en fait un vieux pote américain originaire de Californie, que j’ai rencontré sur internet via des forums de paris sportifs.
On s’est longuement parlé, puis lors d’un voyage en France nous nous sommes rencontrés. C’est devenu un super pote. Il vit à Las Vegas maintenant. Il ne vit pas encore que du poker comme il le souhaiterait, mais en attendant il travaille comme floor assistant dans une salle des machines à sous du Caesar Palace. Sa paye bien, il se paye le loyer avec un autre pote, plus de quoi jouer au poker et économiser un peu.
Quand il a entendu parler de mon projet, il m’a tout de suite dit de venir le rejoindre à Vegas, qu’il m’hébergerai le temps qu’il faudrait et que de toute façon on s’arrangerai sur place. Qu’il fallait sauter le pas, ma stratégie tenait la route, que j’avais un peu de cash, bref ne plus hésiter et foncer.
Ca m’avait terminé de me décider et c’est en partie grâce à lui aussi que je me retrouvais ici ce soir.
- Oui ça peut aller, ça dépend des mois, il y a beaucoup de variance, dans les limites ou je joue, il y a beaucoup de touristes, et des fois ce sont des sacrés chattards, une fois il y avait un couple de français à ma table, un certain Will et Nath, la fille elle n’arrêtait pas de chatter, même son mec n’en revenait pas, elle m’a pris 500$ en 1h. En parlant avec Will, il m’a avoué qu’avec sa femme c’était toujours pareil, s’en était dégoutant.
- C’est ça les touristes,
lui répondis-je.
- Tiens voici ton casino Mike !! Le Las Vegas Hilton.

On passa devant tout doucement comme pour mieux l’admirer.
- Demain matin on y revient et j’y fait un transfert de 10 000$.
La voiture s’arrêta devant un petit pavillon du nord de Las Vegas, il y avait 3 chambres, 3 salles de bains, une bonne affaire en location m’annonça Kyle. En effet, avec la crise des surbond des dernières années, des tonnes de maisons étaient mises aux enchères et les propriétaires les plus heureux arrivaient à les vendre ou à les louer.

Là c’était une location en copropriété avec un autre pote à Kyle, un porto ricain de 23 ans, un as du blackjack parait-il.
Nous avons fait connaissance autour d’une pizza et d’un match de baseball sur ESPN.
Les Boston Red Sox venaient d’écraser les Toronto Blue Jays 13 à 0. Superbe début de saison des Red Sox après leur décevante saison 2012. Ils se doivent de se racheter auprès de leurs public.
Kyle me montra ma chambre et pour moi il était déjà 4 ou 5h du mat, là j’étais trop creuvé, 22h à Vegas, je m’allongea et ne demanda pas mon reste et m’endormi profondément...




Dernière édition par Xavlepoulpe le Lun 20 Mai 2013 - 22:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
NiKKo_O
Vainqueur du Master LPT 2010
Vainqueur du Master LPT 2010
avatar

Nombre de messages : 3024
Age : 33
Localisation : Thionville
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: Re: MLB, THE SMART MONEY !   Mar 21 Mai 2013 - 14:01

Pareil, je suis l'histoire avec intérêt, même si je ne comprends pas tout aux paris. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MLB, THE SMART MONEY !   Mar 21 Mai 2013 - 18:49

NiKKo_O a écrit:
Pareil, je suis l'histoire avec intérêt, même si je ne comprends pas tout aux paris. Smile

Idem, c'est l'histoire qui m'intéresse...

Sinon pas de soucis Xavier, pour quelqu'un qui n'y est allé que 4 jours ben c'est bien précis...
N'hésite pas à lire des CR ici : http://www.clubpoker.net/forum-poker/topic/190304-trip-reports-la-compil-du-cp-et-dailleurs/
Revenir en haut Aller en bas
Mike Vegas
Fondateur du LPT
Fondateur du LPT
avatar

Nombre de messages : 1404
Age : 39
Localisation : Vegas Baby :)
Date d'inscription : 08/04/2010

MessageSujet: Re: MLB, THE SMART MONEY !   Mar 21 Mai 2013 - 20:56

ce soir :

Oakland @ Texas = Texas -1.5 @ 2.00 Mise de 662$
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MLB, THE SMART MONEY !   Mar 21 Mai 2013 - 21:42

on peux les voire qqpart ces matchs? ca passe sur lemon?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MLB, THE SMART MONEY !   Mar 21 Mai 2013 - 21:43

je vois rien d'autre que la ligue Koréenne...
Revenir en haut Aller en bas
Mike Vegas
Fondateur du LPT
Fondateur du LPT
avatar

Nombre de messages : 1404
Age : 39
Localisation : Vegas Baby :)
Date d'inscription : 08/04/2010

MessageSujet: Re: MLB, THE SMART MONEY !   Mar 21 Mai 2013 - 22:14

ça passe sur mlb.com mais pour tout voir c'est payant 20$ par mois, sinon il y a 1 match gratuit par jour, des fois c'est à 19h ou 20h ou 21h heure française, des fois c'est à 1 ou 2h du mat, ça dépend.
il faut juste s'inscrire gratuitement et jette un oeil chaque soir, d'ici une semaine tu arriveras sûrement à en voir un.
Sinon moi j'en vois en live aussi des fois sur ESPN America, j'ai la télé d'Orange, mais cette chaine doit aussi être dispo sur d'autre box.
Sinon vient me rejoindre au sportsbook du Hilton on se matera ça dans la fan Cave cheers
Mais pour les sites non officiels, je ne peux pas te répondre, je n'y vais jamais et n'en connais aucun.
Revenir en haut Aller en bas
Mike Vegas
Fondateur du LPT
Fondateur du LPT
avatar

Nombre de messages : 1404
Age : 39
Localisation : Vegas Baby :)
Date d'inscription : 08/04/2010

MessageSujet: Re: MLB, THE SMART MONEY !   Mar 21 Mai 2013 - 22:24

Ce soir je suis rentré vers 2h du matin après un léger gain de 120$ au poker.
La maison paraissait vide, c’est bizarre, les affaire que Carlos laisse d’habitude dans le salon ne sont pas là.
Je jette un oeil à la cuisine, idem sa thermos et sa tasse favorite ont disparu.
Je monte à l’étage et en rejoignant la salle de bain pour me brosser les dents, la porte de la chambre de Carlos est grande ouverte, et la chambre est vide. Plus aucune affaire de lui.
Serait-il parti ?
Après leur dispute d’hier soir, et vu le caractère sanguin de Carlos ça ne m’étonnerait qu’à moitié.
Mais tout de même, en 24h comme ça, ça fait brutal.
J’en parlerai à Kyle demain matin, il en sait peut-être plus.
Je rentre dans ma chambre, une enveloppe est posée sur le lit.
“Pour Mike” est écrit dessus.
Je pose mon sac à dos, enlève mes chaussures, et m’assied sur le lit, et commence à ouvrir l’enveloppe.
elle vient de Carlos.

“Mike,
tu te seras sûrement aperçu que je suis parti, ça n’en sera que mieux pour vous deux, je me suis attiré de gros ennuis ces derniers temps dans les casinos et je ne veux pas que les personnes de mon entourage en patissent.
De plus, cela fait 2 ans que je suis en colocation avec Kyle, et le temps est arrivé pour moi de tourner la page. Je reste à Vegas, mais je ne te dirai pas où, le mieux est qu’on ne se voit plus, c’est mieux pour toi.
Tu trouveras tout de même dans cette enveloppe 600$ en cash, c’est pour les résultats de cette dernière semaine de pronostics où tu m’as encore fait gagner, merci.
Tu es assez fort au baseball pour voir plus grand, dommage que tu n’ais pas plus de bankroll, mais le temps va jouer en ta faveur, ne t’enflammes surtout pas, reste comme tu es, et j’espère que tu te feras un nom dans les sportsbook de la ville.
On se recroisera sûrement un jour ou l’autre par ici, en attendant prend soin de toi, méfie toi de tout le monde, fait confiance qu’à très peu de personnes.
Carlos.”


Et oui, Carlos est bien parti, dommage il était vraiment sympa comme gars, il m’a appris à bien jouer au Blackjack, peut-être ça me sera utile un jour ou l’autre, il m’a aussi permis de prendre confiance en moi dans les paris sportifs en étant rentable dans des championnats de pronostiqueurs, remportant même un challenge hebdomadaire face à presque 100 joueurs.
J’espère le revoir un jour.

Maintenant que je ne peux plus pronostiquer dans son casino clandestin, j’ai hâte d’en savoir un peu plus sur ce concours “Betting Games”.

----------

Dès le lendemain matin, je me dirige vers le New York - New York.
Pour m’inscrire au Betting Games, j’ai le choix du lieu, tant que c’est un casino du groupe MGM Resort International.
N’ayant jamais été voir le NYNY, je décide de m’y aventurer.



il est 11h30, la salle de machines à sous est bien remplie, je dois la traverser pour aller au sportsbook quand tout à coup j’entends des cris, un peu comme des gens dans un manège.
je n’y crois pas, la fin du Roller Coaster du NYNY passe par l’intérieur du village, c’est comme ça qu’est nommé dans cet hôtel l’endroit où se trouve les restaurants et le les boutiques. En levant les yeux je peux apercevoir les petits wagons jaunes du roller coaster, qui forcément ressemblent aux taxis jaunes new yorkais.


(Le village)

Il va falloir que j’aille y faire un tour tout à l’heure, obligé.
Dans l’immédiat, je dois en savoir plus sur ce concours.
Je me dirige vers le sportsbook où je trouve une vingtaines d’écrans où sont notées toutes les cotes du jour pour le baseball et les courses de chevaux.
Au fond, près du bar “The Sporting House”, il y a un petit comptoir provisoire avec le logo “Survivor Betting Games” au dessus.
Impossible de se tromper, c’est là.
Je m’approche, une charmante hôtesse (forcément ils ne vont pas mettre un bûcheron pour attirer les clients) me demande si je suis intéressé.
Après ma réponse positive elle m’explique le concept en me tendant une petite plaquette.

Pour résumer :
1500 participants, 1 vainqueur qui doit éliminer tous les autres.

Plusieurs phases éliminatoires.
Phase 1 : 500 survivants après 1 semaine de pronostics
Phase 2 : 100 survivant après 1 autre semaine
Phase 3 : Plus que 20 survivants - A partir de ce moment, les 20 derniers seront médiatisés via ESPN est une émission quotidienne spéciale.
Phase 4 : 10 head’s up pour déterminer les 10 derniers

Phase finale: Les 10 finalistes se retrouveront dans une villa de luxe à Las Vegas est auront 100 000$ de cash ouverts dans les casinos du groupe MGM.
Tous les 5 jours le dernier du classement sera éliminé.
Tous les 5 jours les compteurs sont remis à zéro.

Le vainqueur remportera 50 000$ de crédit dans le sportsbook de son choix et 100 nuits d’hôtel et les services annexes (spa, golf, piscine...) dans les hôtels de son choix.
Les 1499 autres n’auront ….rien.
C’est bien l’esprit américain, gagne ou crève. J’adhère.

Je demande à la jeune fille s’il y a un buy-in ou non, apparemment non c’est totalement gratuit.
Elle me dit juste que comme elle voit que je suis étranger (sûrement mon bon vieil accent français), si je serais bien là à la fin si j’y arrive.
Elle prend mon passeport pour faire un copie, je remplie une fiche administrative, et valide donc mon inscription.

A partir de mercredi, soit demain, j’irai avec une carte qu’elle vient de me donner, miser sur les matchs de mon choix, que les vainqueurs de matchs MLB pas de over / under, ni aucun autre sport, c’est MLB. Faut dire qu’en ce moment il n’y a pas grand chose d’autre, la NBA termine ses playoffs, idem pour la NHL, et la NFL ne commence qu’en septembre.
J'ai eu chaud car aujourd'hui, mardi 21 mai, était le dernier jour des inscriptions.

Pour l’instant il n’y a pas de bankroll, c’est le nombre de victoires qui va compter.
Dans une semaine, les 500 premiers passeront à la phase 2, les 1000 autres s’arrêteront là.

Bon ça y est, je suis inscrit, une bonne chose de faite.
Avant d’aller au Caesars et Hilton, poser mes paris quotidiens pour moi et Big Daddy, je décide d’aller voir le Roller Coaster du NYNY.

14$ l’entrée quand même. Bon pas grave, il parait qu’il est super, je vais voir ce que ça donne.
Je dois faire la queue environ 30 minutes, c’est qu’il y a du monde pour cette attraction. Je vois les gens partir confiants ou inquiets, ça dépend du tempérament de chacun, et quand ils reviennent ils sont tous décoiffés, certains hilares, d’autres apeurés, mais dans l’ensemble tout le monde est ravi. Plus que 5 minutes environ et ça va être à moi.
Je regarde vite fait autour de moi, histoire de voir avec qui je risque de passer ces 3 minutes de folie.
J’espère juste que ça ne sera pas ce mec avec ses popcorns et sa canette de bière, je vois déjà le tableau. Mais ça m’étonnerai qu'on le laisse entrer avec ça.
Plutôt cette jeune et jolie fille brune juste derrière moi, mais je ne me fais pas d’illusion, il n’y a que 2 places par wagon et elle est accompagnée d’une amie.
Bref on verra bien, ce n’est pas grave.
Ca y est c’est à moi je m’installe finalement a côté d'un mec, la quarantaine, mais qui ne m'a pas l'air très bavard. Il reste zen pour l'instant.

Dès le début les gens sont un peu fous fous, près à en découdre avec ce grand 8. On sort de l’hôtel, ça tourne à gauche, on peu apercevoir quelques édifices proches du NYNY mais sur l’arrière, ce sont des bâtiments résidentiels et tertiaires.
Ca y est ça monte, la crémaillère agit et fait monter, et déjà certaines s’inquiètent en lançant des “oh my god”, le truc bien ricain à souhait.
Ca monte vraiment haut, très très haut, il parait qu’il culmine à 62 mètres,je n’ose même pas imaginer la descente qui va suivre, il parait que le train atteint 108 km/h au max, du grand 8 comme j’adore. Vivement qu’on soit en haut je vous le dit.

Dans les montée on aperçoit les tours de l’hôtel NYNY, super bien fait, à s’y méprande avec les vraies.
Purée ça y est, on est enfin au dessus, la crémaillère se détache du wagon, et pendant quelques petites secondes on n’entend plus un bruit, plus de crémaillère, plus personne ne bronche, tout le monde se demande ce qui nous attend, et à l’horizon...rien du tout, juste une belle vue du sud de Las Vegas, mais pas de rails. Gloups...
Normal ça va descendre sec, et quand je dis sec c’est à 55° la descente.
Et c’est parti, forcément dès les premiers mètres, les 2 filles qui étaient derrière moi n’en peuvent plus et n’arrêtent pas de crier, ça monte , ça descend, il y a quelques pauses, et ça repart.
Bref, plus que des mots, je vous laisse regarder la petite vidéo que j’ai prise en même temps, vous vous rendez compte plus facilement.



Et bien, 3 minutes qui décoiffent, pour 14$ certains diront ça ne vaut pas le coup, mais il fallait que j’essaye.
J’ai bien apprécié et j’y retournerai sûrement.

Après être descendu, tout le monde raconte plus ou moins ce qu’il a ressenti, et on passe devant la boutique photo pour voir les têtes qu’on faisait.
En redescendant vers le casino, j'entends un mec dire à sa copine qui si elle a aimée ce grand 8, il allait l’emmener sur les roller coaster du casino Stratosphère, tout en haut à part le restaurant et la belle vue panoramique, il y a des roller coaster qui t’envoient dans le vide apparemment.
Moi qui aime bien les sensations fortes je vais être servi, merci du conseil mec. Je vous raconterai à l'occasion.

Je retourne donc au casino, il est déjà presque 13h et décide de me restaurer dans un des resto du village avant d'aller au Caesars et Hilton prendre mes paris du jour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MLB, THE SMART MONEY !   Mar 21 Mai 2013 - 22:43

Xavlepoulpe a écrit:
ça passe sur mlb.com mais pour tout voir c'est payant 20$ par mois, sinon il y a 1 match gratuit par jour, des fois c'est à 19h ou 20h ou 21h heure française, des fois c'est à 1 ou 2h du mat, ça dépend.
il faut juste s'inscrire gratuitement et jette un oeil chaque soir, d'ici une semaine tu arriveras sûrement à en voir un.
Sinon moi j'en vois en live aussi des fois sur ESPN America, j'ai la télé d'Orange, mais cette chaine doit aussi être dispo sur d'autre box.
Sinon vient me rejoindre au sportsbook du Hilton on se matera ça dans la fan Cave cheers
Mais pour les sites non officiels, je ne peux pas te répondre, je n'y vais jamais et n'en connais aucun.

Perso je kiff show les matchs de champion's league au Caesar's, on peux chambrer les espagnols ou les allemands qui suivent...

Mais je ne connais pas la sport book du hilton, en fait je n'y suis jamais allé, il est excentré, paer contre cette année j'ai fait le south Point, vraiment sympa...

Demain si y a match, rejoins moi au caesar's, je te paierais une Bud... (perso je suis Corona), sinon je ferrais l'effort de prendre un taxi pour aller au hilton Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MLB, THE SMART MONEY !   Mar 21 Mai 2013 - 22:45

J'ai d'ailleurs du t'y croiser aujourd'hui, mais pas sur...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MLB, THE SMART MONEY !   Mar 21 Mai 2013 - 22:56

Viens de lire la page 7, si tu veux être plus rentable niveau pok, essaie la NL200 du flamingo, c'est touriste Land, a éviter comme la peste : le Wynn : Full Reg...

De plus l'Aria c'est la carte M life, alors que Flamingo c'est la Total Reward's!!! 1$/heure...
Revenir en haut Aller en bas
vidusien55
ESPOIR
ESPOIR
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 42
Localisation : Proche de Bar-Le-Duc
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: MLB, THE SMART MONEY !   Mar 21 Mai 2013 - 23:43

Vivement le début du survivor sport betting Razz

Texas + Phillies (étrangement à 1.78) 2.49 bwin (1/2 bankroll)
Revenir en haut Aller en bas
Mike Vegas
Fondateur du LPT
Fondateur du LPT
avatar

Nombre de messages : 1404
Age : 39
Localisation : Vegas Baby :)
Date d'inscription : 08/04/2010

MessageSujet: Re: MLB, THE SMART MONEY !   Mer 22 Mai 2013 - 20:23

dommage pour texas hier soir perdu 1-0 !!!!

ce soir pour moi ça sera Kansas City -1.5, je vais aller mater ça au Caesars avec M. Nicolas autour d'une Corona
Revenir en haut Aller en bas
Mike Vegas
Fondateur du LPT
Fondateur du LPT
avatar

Nombre de messages : 1404
Age : 39
Localisation : Vegas Baby :)
Date d'inscription : 08/04/2010

MessageSujet: Re: MLB, THE SMART MONEY !   Jeu 23 Mai 2013 - 21:22

maintenant, je vais plus me concentrer sur l'histoire et un peu moins sur les paris quotidiens.
Je les notes de mon coté, mais je ne ferai pas de message quotidien comme maintenant.
Ces derniers seront récapitules sous forme de tableau lors de mes messages relatant l'histoire.
J'ai quelques idées intéressantes pour la suite de l'histoire, reste plus qu'a trouver le temps d’écrire tout ça.

a bientot
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MLB, THE SMART MONEY !   Jeu 23 Mai 2013 - 21:27

Xavlepoulpe a écrit:
maintenant, je vais plus me concentrer sur l'histoire et un peu moins sur les paris quotidiens.
Je les notes de mon coté, mais je ne ferai pas de message quotidien comme maintenant.
Ces derniers seront récapitules sous forme de tableau lors de mes messages relatant l'histoire.
J'ai quelques idées intéressantes pour la suite de l'histoire, reste plus qu'a trouver le temps d’écrire tout ça.

a bientot

Revenir en haut Aller en bas
kad
Membre du C.A.
Membre du C.A.
avatar

Nombre de messages : 5257
Age : 41
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 09/05/2006

MessageSujet: Re: MLB, THE SMART MONEY !   Jeu 23 Mai 2013 - 23:12

tout pareil Smile

_________________
Formé par Dédé le ferrailleur... dit "La Tenaille"
Revenir en haut Aller en bas
Mike Vegas
Fondateur du LPT
Fondateur du LPT
avatar

Nombre de messages : 1404
Age : 39
Localisation : Vegas Baby :)
Date d'inscription : 08/04/2010

MessageSujet: Re: MLB, THE SMART MONEY !   Dim 26 Mai 2013 - 23:01

ça va être un peu long désolé, mais je ne pouvais pas couper ce passage en deux.
--------------


Cela fait maintenant 3 jours que je participe au Survivor Betting Games.
Aujourd’hui, c’est dimanche, aussi, c’est le jour où il y a le plus de matchs de baseball de la semaine, et il ne va pas falloir se louper.
Je prend vite fait mon portefeuille, en vérifiant bien que j’ai bien les cartes M, Total Rewards et Betting Games.
Quoi ? La carte players plus ? c’est quoi cette carte ?
La carte partouche, je crois rêver, elle est restée coincée au fond de mon portefeuille depuis des mois. De toute façon je n’en n’ai pas besoin ici, je l’enlève et la glisse dans mon tiroir de la chambre.
J’ouvre la porte, la ferme à clé, et part direction le strip.
Aujourd’hui il fait déjà très chaud, la météo annonce 36° et ça ne va pas baisser les jours qui suivent.



Depuis 2 mois je suis habitué maintenant, mais quelques fois c’est tout de même lourd à supporter. Heureusement toutes les installations, y compris transports en communs sont climatisés.
Je passe d’abord par le Hilton prendre mon pari quotidien, hier j’ai terminé ma 10ème série avec une victoire 11-5 de Oakland sur Detroit.
Ma bankroll est à 17 088$, soit un peu de perte depuis le 5 mai. Eh oui il y a des semaines où ça ne va pas fort, mais l’essentiel est de ne pas se retrouver broke, de limiter la casse lors des mauvaises séries de façon à être toujours là lorsque le vent va tourner et où on va pouvoir en profiter.



Deuxième étape de la journée, le Caesars Palace.
Je prend mon pari quotidien pour le compte de Big Daddy.
J’ai enfin eu des nouvelles de lui hier. Il va arriver à Vegas dans la semaine, son associé travaille super bien dans leur nouvelle agence immobilière de Vegas et il voudrait superviser tout cela quelques jours.
Je lui ai vaguement parlé de nos problèmes de colocations avec le départ de Carlos, et il m’a répondu que vu le marché immobilier ici, il n’aurait aucun problème à nous trouver autre chose.
Nous avons donc pris congés de nos propriétaires au 31/5/2013 et dès le 1/6/13 nous seront dans une nouvelle habitation.

Depuis ce matin je regarde via internet toutes les stats des matchs d’aujourd’hui, car là je vais devoir continuer mon ascension dans l’échelle du classement des Betting Games.
Depuis mercredi j’ai un taux de victoire d’environ 78% mais je ne suis que 358ème /1500 pour l’instant et le 501ème, soit la première place éliminatoire n’est qu’à quelques % de moi, je n’ai pas le droit à l’erreur.
Mais je me suis bien préparé, et je suis prêt.

Je m’approche de la zone “Betting Games” du Caesars. Ils ont fait une salle spéciale pour les paris. Une belle déco également. La salle ressemble un peu à une poker room d’environ 30 tables, sauf qu’au lieu des tables il y a des pupitres informatiques dans lequel ont insère notre carte et on prend les paris.
Au mur, un écran géant affiche les résultats de la veille, les résumés des matchs, et le classement général.
De grandes affiches représentant les meilleurs joueurs de baseball actuels ornent les murs de la salle, un petit buffet est même installé pour se rafraîchir.
Ce n’est pas un buffet luxueux, mais on peut y trouver des sodas, de l’eau, des cookies, quelques entrées froides, des salades, et quelques desserts. Ca permet de couper la faim et de patienter jusqu’au soir.

Parmi le classement général affiché, ce n’est pas facile de repérer son nom parmi 1500 autres. Mais un manipulation simple permet d’aller plus vite.
J’insère ma carte Betting Games dans un pupitre et mon classement apparaît instantanément.
358ème / 1500. "For the moment you are qualified for the next step", m’écrit l’écran.
C’est déjà une bonne chose.

Je clique dans la partie des matchs du jour à pronostiquer et prend mon temps pour ne pas me tromper de case.
Voilà c’est fait. Je n’ai plus qu’à valider et le tour est joué. Croisons les doigts.
Je ressort de la salle l’esprit serein.

Il est déjà 18h, je décide d’aller faire un tour dans la poker room pour jouer un peu au poker.
Je m’installe à une table de NL 1-3$ et joue pendant environ 6 heures pour une petite perte de 56$ fees compris.
Ce n’est pas grave, hier j’ai gagné 893$ avec le match de Oakland, sans parler des quelques milliers de $ qui m’attendent sur le compte de Big Daddy.
Cette ville est super grande, et elle fourmille de monde, mais lorsque vous êtes seul et essayez de vivre que les paris sportifs, ça ne vous prend que quelques heures par jour, contrairement à un joueur de poker qui va passer la journée et la nuit à jouer.
De mon côté, mon bénéfice ou mes pertes ne me prennent que quelques minutes à miser et 3h à regarder le match, c’est un peu frustrant quand un joueur se loupe, car ce n’est pas notre faute mais le bénéfice s’envole sans qu’on ne puisse rien faire.
Alors qu’au poker c’est un peu différent, si on est meilleur que les autres joueurs, on est rentable sur le long terme, peu importe les tirages.
Donc pour ma part le reste de la journée, des fois c’est long.

Nous voilà déjà lundi matin, il est minuit et 30 minutes et décide de prendre le monorail pour rentrer.
J’arrive à la station la plus proche et prend le premier train qui arrive.
Mais arrivé près du Stratosphère le train s’arrête, et après quelques minutes d’attente à l’intérieur, une voix nous demande de descendre, qu’il y a un problème technique avec le train devant nous et qu’il va rester bloquer plusieurs heures ici.
Je descend donc du train et après réflexion décide de rentrer à pied.
Ça n’est qu’à 1 km mais le taxi c’est un peu cher pour si peu et la ligne de bus ne va pas dans la direction de la maison.

Je commence ma marche, et je dois dire que malgré le bon éclairage de la rue principale je ne me sens finalement pas rassuré. J’accélère un peu le pas, il doit me rester environ 800 mètres pour arriver chez moi.
Juste après le gros carrefour, je prend la rue à droite, et là je m’inquiète, la rue est plus sombre, et le peu de lampadaires qui fonctionnent clignotent. Pourtant ce n’est pas la zone par ici, il y a bien pire, mais après minuit je ne m’y étais pas encore aventuré.
Aventuré, le terme est bien choisi, car là mon cœur s’accélère doucement, des groupes de jeunes traînent dans certains coins de rue, et ils ne m’inspirent pas du tout confiance. Et je suis seul.

J’essaye de ne pas les regarder, de ne pas faire attention à eux, et de marcher de plus en plus vite.
Je décide que sur les prochaines intersections je vais reprendre à droite pour revenir sur le strip histoire de ne pas m'engouffrer dans un coupe gorge.
Je passe 2 ou 3 groupes sans problème et c’est pourtant un pauvre mec à la fin de la rue qui me fait flipper. Je ne comprend rien à ce qu’il me dit mais je sais qu’il m’interpelle d’une façon bizarre, pas amicale du tout.
Je lui répond “non” d’un ton sûr, histoire de lui montrer que je ne suis pas forcément une proie facile, mais ce dernier répond je ne se sais quoi et se lève et …. il me suit à la même vitesse que moi.
Les autres groupes sont loin derrière et il est apparemment seul à me suivre.
J’accélère à nouveau le pas pour voir ce qu’il fait, et lui aussi accélère. Il me crie “arrête toi ou je te fais la peau”.
La ça commence à se gâter, il me menace vraiment.
Je décide de courir, espérant qu’il n’est pas armé. Et que fait-il il? Il court aussi !!!
voici la prochaine intersection, je prend à droite, je n’arrive pas à le distancer. Heureusement que mes entraînements de footing m’ont habitué à courir vite et longtemps, car sinon il serait déjà revenu sur moi.

Les ruelles sont de plus en plus sombres, j’espère que le chemin que je prend va bientôt me ramener sur une rue plus éclairée et plus animée également.
Mon cœur bat comme jamais, je me sens traqué comme une bête lors de la chasse, apparemment il n’a pas d’arme sinon il aurait déjà tiré depuis longtemps.
Mais malgré mes entraînements, mes jambes commencent à être bizarre, ça doit être le stress de la situation et l'effort intense que je fourni qui fait que l'acide lactique s'accumule plus vite que prévu dans mes mollets et cuisses.

Malgré tout je décide de donner tout ce que j’ai pour le semer une bonne fois pour toute, mais ce gars est vraiment fort, je n’arrive pas à le distancer. Encore un virage à droite, et merde, je glisse sur un truc qui traînait, comme un carton ou autre. Je me retrouve à terre, et ma tête tape un peu le sol. Le temps que je reprenne mes esprits, et j’ai à peine le temps de me relever et de faire 3 foulées que le mec m’attrape et je rejette à terre.
- Alors on veut se sauver ? me dit-il
- Qu’est ce que tu veux ? Du fric ?
- Oui entre autre !

Là il s’agenouille sur moi et avec son bras il m’appui doucement sur la gorge.
- J’ai pas grand chose tu sais.
- Pas grave fait voir.

Je sors péniblement mon portefeuille de ma poche et il l’attrape aussitôt.
Heureusement que je n’ai pas pris mon passeport, j’ai juste du cash et mes cartes des casinos, et ces dernières sont protégées par des mots de passes de toute façon.
Et puis à quoi vont-elles me servir si ce mec m’achève ?
Pendant qu’il examine l’intérieur de mon portefeuille, je décide d’essayer de me débattre et de me sauver, mais il réagit vite.
- non non non, tu restes là, sinon ça va être pire pour toi. Tu n’as que ça dedans ?
- Je te l’ai dit.
- tu te fous de moi là ?
- non

La il sort un couteau de son dos, pas un petit couteau à beurre, mais plutôt de type couteau cranté qui vous fait froid dans le dos.
Et tout en rappuyant sur ma gorge avec son bras, il commence à doucement caressé ma joue avec son couteau.
Je commence à suffoquer et j’essaye tant bien que mal de parler pour le supplier de me laisser tranquille, mais sans espoir.
Son couteau appui de plus en plus sur ma peau. La pointe commence à entrer dans la commissure de ma bouche et il insère un bout dans la bouche.
Je viens de comprendre ce qu’il va faire. Je crois que c’est la fin, il va me dévisager et me tuer, comme ces meurtres qu’on voit à la télé où des personnes sans papier d’identité sont dévisagés et tués, de façon à ne pas pouvoir les reconnaître.

Mon cœur n’a jamais battu aussi vite de toute ma vie, et je sens que ce sont mes derniers instants.
Son couteau appui de plus en plus fort, je sens déjà le sang couler dans ma bouche.
Mais d'un coup son poids est moins lourd, comme s’il se levait. En fait il se lève, mais pas tout seul.
Un mec encore plus balaise que lui est en train de le lever par le col à la seule force d’un bras, me dégageant de son bras et de son couteau.
- Ian, je t’ai enfin retrouvé pauvre idiot, je vais pouvoir m'occuper enfin de toi !!
Apparemement les 2 gars se connaissent et mon agresseur, Ian, à un compte à rendre au grand molosse.
- T’es vraiment con Ian, tu agresses toujours de la même façon et dans le même coin, quand j’ai vu que tu coursais à nouveau un mec, je n’ai eu qu’à te suivre et là tu vas pouvoir me rendre ce que tu me dois.
Tout en maintenant Ian par le col, le gros molosse me regarde, et à du avoir pitié de moi, de mon regard apeuré, et me lance :
- Casse toi vite, car après lui, si t’es encore là, je m’occupe de toi.

Purée, c’est la chance de ma vie, je reprend mon portefeuille sans vérifier ce que l’autre m’a piqué, et détale aussi sec.
je ne me retourne même pas, mais à peine ais-je tourné au coin de la rue qu’un coup de feu retenti.
Est-ce le gros molosse qui a règlé le compte de mon agresseur ? Sûrement, mais je ne le saurais jamais. Et je ne vais pas revenir sur mes pas pour vérifier.
La direction que je prend est la bonne, en moins de 2 minutes je me retrouve à nouveau sur le strip, et il a beau être 1 heure du matin, il y a assez de monde d'éclairage et de caméras pour me sentir à nouveau tranquille. Pas serein, mais tranquille.
Je reprend une marche accélérée et non plus une allure de course, et décide de me diriger vers le 1er casino du groupe MGM que j’aperçoit.
Il s’agit du Circus Circus, le premier gros casino après le Stratosphère en redescendant le strip.
Je rentre dans le patio et m’assoit dès que je peu dans un fauteuil.
Je m’aperçoit que j’ai pas mal de sang dans la bouche.
Je me rend dans les toilettes et décide de nettoyer tout ça. Heureusement la plaie laissée par son couteau dans la commissure de mes lèvres n’est pas trop profonde, et ça devrait s’arrêter de saigner assez vite.
Néanmoins j’ai une belle marque sur la gorge, et une belle de trace de couteau sur une joue.
Je profite de cet endroit tranquille pour vérifier le contenu de mon portefeuille.
Plus de cash, les 250$ que j’avais ont disparu, ma carte M du Bellagio n’y est plus non plus, l’a t-il volé, est-elle tombée en courant ? peu importe.
Ce qu’il me reste : Ma carte Betting Games et ma carte Total Rewards et dans ma poche les clés de la maison et mon téléphone. Rien d'autre.
Je n'ai pas le choix, je ne peux pas rester ici, pas d'argent, pas de passeport, pas de carte M je vais devoir aller au Caesars.

Aller, il faut que je reprenne des forces et du courage, je dois rejoindre le Caesars au plus vite. C’est à plus d’un kilomètre, mais bon, je suis dans le strip et on y voit presque comme en plein jour et il y a un peu de monde.
En 12 minutes me voici au Caesars, je rentre et me dirige directement vers le desk et demande si avec ma carte Total Rewards je peux avoir une nuit gratuite ici.
La fille me dit que j’ai droit à une nuit dans une chambre normale et que mes points me permettent même d’avoir le petit déj demain matin.
Heureusement que je prends les paris de Big Daddy au Caesars, ça m’apporte beaucoup de points.
Ni une ni deux, je prend l’ascenseur et monte au 6ème étage, chambre 625.
Le couloir est silencieux, propre et je peux sentir une odeur agréable. Celle d’un hôtel de grande classe où même les couloirs sentent bons. Pas celui d’une rue sombre et puante où la moindre mauvaise rencontre peut mal tourner.
J’insère la carte dans la porte et rentre dans la chambre. Je referme la porte et m’adosse à elle en respirant profondément, ça y est je suis sauvé.


Dernière édition par Xavlepoulpe le Mer 29 Mai 2013 - 21:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MLB, THE SMART MONEY !   Dim 26 Mai 2013 - 23:42

Sacré coup de flip, un peu mal au coeur...

Sinon il n'a plus de cartes Total rewards, mais la fille du Circus qui est dans un groupe concurrent l'envoie au Caesars? Arrivé au caesars on fait comment pour voir que tu as assez de points si tu n'as pas ta carte et que tu n'as pas pris ton passeport pour la renouveler?

Sinon comme d'hab super narration, franchement je visualisais la scène, merci!!!
Revenir en haut Aller en bas
Mike Vegas
Fondateur du LPT
Fondateur du LPT
avatar

Nombre de messages : 1404
Age : 39
Localisation : Vegas Baby :)
Date d'inscription : 08/04/2010

MessageSujet: Re: MLB, THE SMART MONEY !   Lun 27 Mai 2013 - 7:26

heheh ce sont les aléas du direct ça, je publie juste après avoir écrit et vérifie le plus gros des fautes, j'ai été un peu vite et oublie que le Caesars n’était pas dans le groupe MGM, je vais corriger ça ce soir.
ty pour le feedback


Dernière édition par Xavlepoulpe le Mer 29 Mai 2013 - 22:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mike Vegas
Fondateur du LPT
Fondateur du LPT
avatar

Nombre de messages : 1404
Age : 39
Localisation : Vegas Baby :)
Date d'inscription : 08/04/2010

MessageSujet: Re: MLB, THE SMART MONEY !   Mer 29 Mai 2013 - 21:43

voilà M. Nicolas, le script est corrigé, redis moi si tu revois des incohérences, TY
Revenir en haut Aller en bas
Mike Vegas
Fondateur du LPT
Fondateur du LPT
avatar

Nombre de messages : 1404
Age : 39
Localisation : Vegas Baby :)
Date d'inscription : 08/04/2010

MessageSujet: Re: MLB, THE SMART MONEY !   Mer 29 Mai 2013 - 22:42

juste une petite photo de la rue où Mike s'est fait agressé, là c'est en plein jour, mais imaginez à 1h du mat...
c'est un peu au nord est de l'hôtel Stratosphère, quartier pas très chic.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MLB, THE SMART MONEY !   Sam 1 Juin 2013 - 22:34

Xavlepoulpe a écrit:
voilà M. Nicolas, le script est corrigé, redis moi si tu revois des incohérences, TY

Nice!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Momo David
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 1868
Age : 28
Localisation : dtc
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: MLB, THE SMART MONEY !   Mer 19 Juin 2013 - 18:37

ça va mieux ? Tu t'es remplumé ?
Revenir en haut Aller en bas
Mike Vegas
Fondateur du LPT
Fondateur du LPT
avatar

Nombre de messages : 1404
Age : 39
Localisation : Vegas Baby :)
Date d'inscription : 08/04/2010

MessageSujet: Re: MLB, THE SMART MONEY !   Mar 2 Juil 2013 - 21:57

29/5/2013

- Ca va Mike ?
- Oui, merci, j’ai la tête ailleurs.
Depuis quelques jours, je repense à cette sacrée soirée où j’ai failli y laisser ma peau, j’ai vraiment eu chaud. Je me suis juré de ne plus y retourner.
Depuis ce 26 mai 2013, je ne fréquente plus les rues malfamée du nord de Vegas, surtout la nuit. Je ne dois pas laisser mon esprit vagabonder, je dois repartir de l’avant et Big Daddy n’est pas en face de moi pour rien, il est venu prendre des nouvelles et avec un projet.
- Vas-y Big Daddy, je suis à toi.
- Heureux de l’entendre Mike. Dis moi petit, où en es-tu dans ce concours avec ESPN ?
- Je vais passer le premier tour ça va le faire.
- Génial. Bon voici ton nouvel appart Mike.
Là Big Daddy me tendit une belle plaquette couleur de grande qualité présentant différents appartements.
- Là il y en a un pour toi.
- Pour moi c’est à dire ?
- Non je ne te l’offre pas, mais je ne te le loue pas non plus, je te prête l’argent pour te l’acheter et tu rembourses le prêt faisant office de loyer.


- C’est super joli comme appart, mais 239 000$ ça fait cher dis donc !
- Il est à 239 000$ oui, + 9000$ par an de frais de copropriété et taxe foncière, soit sur 15 ans 2500$ par mois, à 3 ça fait 835$ par mois, à 2 ça fait 1250$. A 3 ça devrait le faire non ?
- Oui sauf que Carlos est parti. Nous ne sommes plus que 2. Et sur l'annonce c'est écrit 2 chambres Big Daddy !!
- Oui oui, bon avec une fille ça n'irait pas ? Il se mit à rire. 1250$ ça va aller non ? ta stratégie fonctionne bien, j’ai confiance en toi, ça va aller. Au pire je pourrais t’aider ponctuellement au début si tu as besoin.
- Je vais en parler à Kyle mais vu ce qui m’est arrivé, se retrouver juste derrière le strip c’est plus sûr.
- Alors c’est bon ?
- Aller vas-y comme ça je te redis demain.
- Super, demain tu passes voir à notre bureau de Vegas Johann qui va s’occuper de tout les papiers, de mon côté je m’occupe du transfert d’argent à la banque en ton nom.

Le repas au resto de Gordon Ramsay (notre préféré) se passe tranquillement et nous parlons des résultats que j’ai obtenu depuis qu’il a investi 100K$ sur ma stratégie.
Je lui dit qu’on est en à 106K$ en 1 mois, il parait très content, 6% par mois pour lui c’est énorme me dit-il.
Il parait que c’est plus ou moins le ROI annuel d’un bon investissement immobilier, et là sans prendre trop de risque j’ai atteint ce chiffre en 1 mois.
Le repas se termine vers 23h et je passe par la salle des paris sportifs du Caesar pour voir que Tampa Bay n’a battu Miami que 7 à 6 soit un run de moins pour couvrir mon -1.5.
Pas grave cette stratégie est sur le long terme, ce n’est pas pour m’enrichir en un soir....
Me voilà donc avec un prêt de 239000$ sur le dos, mais comme le dit Big Daddy, ici à Vegas il faut voir grand, et les prêts sont là pour me permettre d'avancer plus vite, surtout avec lui à mes côtés ça me rassure un peu, mais en même temps je me pose tout de même quelques questions à son sujet, notamment où veut-il en venir avec moi ? Pourquoi m'aide-t-il autant ? 


Dernière édition par Xavlepoulpe le Mar 2 Juil 2013 - 22:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mike Vegas
Fondateur du LPT
Fondateur du LPT
avatar

Nombre de messages : 1404
Age : 39
Localisation : Vegas Baby :)
Date d'inscription : 08/04/2010

MessageSujet: Re: MLB, THE SMART MONEY !   Mar 2 Juil 2013 - 22:46

2/7/2013

Depuis plus d’un mois, Kyle et moi sommes bien installés dans le “High Rise” derrière le strip.
Kyle a gagné 2 fois un tournoi quotidien au Venitian et ça lui a bien mis du beurre dans les épinards, sans compter sa récente promotion comme directeur adjoint du floor manager de la salle des machines à sous du Caesars, sortir les 1250$ et habiter si près de son lieu de travail et dans ce superbe appart, ça lui va.

- Mike, regarde c’est à toi là tout de suite.
J’étais en train de chercher un truc à manger dans le frigo, mais j’alla tout de suite m’assoir dans le sofa à côté de Kyle, c’est l’heure de présentation des head’s up du grand concours de pronostics d’ESPN, et j’en fais parti.
- Cool, je vais voir ce que ça donne à la télé, à l’enregistrement ça c’était bien passé, mais ils coupent toujours ce qu’ils veulent au montage.

Générique de présentation, on me voit passer vite fait au milieu des 19 autres concurrents.
Le présentateur fait son speech accompagné d’une charmante présentatrice, et les présentations du jeu commence, le vainqueur de chaque HU ira dans la superbe villa Smile
Je passerai dans le 3ème HU.
Les 2 premiers ont apprend que ce sont 4 américains, 21 ans pour le plus jeune, et 56 ans pour le plus âgé. Ils font 4 petits sujets bien sympa, mais j’écoute à moitié, ça va être à moi.


3ème HU, entre Mike “a frenchman in Vegas” et Sam un américain de 42 ans, blindé de tunes qui prend Vegas pour son terrain de jeu.
Ils retracent vite fait ma pauvre petite vie d’étudiant à l’UFR STAPS de Caen en section Management du Sport au début du reportage puis mes 2 années au niveau national en Karting, et mon boulot miteu dans une usine, et enfin mon aventure à Vegas, je ne leur ai pas parlé de ma mésaventure du 26 mai au cas où des gars puisse me retrouver, je n’y tient pas.
Mon projet les enchante, tout plaquer pour vivre son rêve à Vegas, les américains adorent, j’ai déjà la côte apparemment.

Le sujet de Sam est plutôt terne à côté, on y voit sa petite famille, son entreprise de transport “Sam Express” et ses paris plutôt risqués au Venitian.
L’objectif de cette semaine, gagner plus d’argent que lui pour le battre.
Chaque fois que j’irai dans un casino prendre mes paris, je serai filmé.
L'émission continue avec les 7 autres HU, et voilà le tableau est posé, il va falloir mettre un dernier coup de collier pour passer.

“Nice présentation Mike, GL”
C’est un sms signé de BD, Big Daddy ne voulait pas rater ça, son poulain qui passe à la télé.
“comment vas-tu faire pour ton passeport au fait”
Merde mon passeport, mes 3 mois arrivent à expiration.
“j’en sais rien il faut trouver une solution, je ne vais pas pouvoir poser mes paris et repartir en France”
“rejoints moi au Seahorse Lounge du Caesars, j’y suis maintenant, j’ai la solution”.

Je descends vite fait de la tour et rejoints le Caesars et le bar Seahorse, on y sert des martini et toute sorte de champagne, un lounge bien classe où je fais limite tâche avec mon jean.



- Assieds toi Mike.
- Salut Big Daddy.
- Je te présente Harold, il est à la tête d’une petite compagnie aérienne privée qui transporte les gens fortunés à bord d’un Learjet 45 entre Vegas et le lieu de leur choix.
- Enchanté Harold.
- Tout le plaisir est pour moi, me répondit-il.
- Ecoute Mike, ajoute Big Daddy, on ne vas pas y aller par 4 chemins, Harold t’amène dans la ville de ton choix pour sortir des USA et dès le lendemain te ramène à Vegas, ça renouvelle de 3 mois ton passeport, on trouvera une solution après pour que tu puisses y rester plus longtemps sans sortir.
- Mais je ne vais pas claquer 10 000$ dans un aller retour en jet privé !
- T’inquiète Mike, Harold me doit une faveur, on sera quitte après. De plus, je lui ai parlé de tes paris sportifs et il est prêt à investir pas mal d’argent dans on sytème aussi, donc c’est un moyen de mieux faire connaissance. Au fait t’en est où exactement avec les investissements ?

Là je sors mon mini Ipad acheté dernièrement et je charge les tableaux et graphiques de mes propres investissements, ma bankroll à moi quoi, et les 100K$ lui appartenant.

Après 3 minutes d’observation des graphiques et tableaux, Harold laisse trahir un large sourire, celui de Big Daddy n’est guère plus petit.
Et il y a de quoi.
De mon côté je suis passé de 10 000$ à 31 000$ entre début avril et fin juin, quant à big Daddy ses 100 000$ se sont transformés en 2 mois en 137 000$ !!




- Putain petit, tu respectes bien mes 1% de mise avec mon fric ?
- Oui Big Daddy, 1% à chaque série, je commence donc avec 1%-1% pour mon système labouchère, soit 2% comme premier pari.
- C’est bien, c’est ce qu’on avait convenu, mais là, merde 37% en 2 mois tu me trou le c** petiot.
- Rien n’est trafiqué, regarde voici le compte au Caesars.


Là j’ouvre l’application du Sportsbook du Caesars et me connecte, le chiffre est assez gros pour entre Big Daddy et Harold lancer tout fort : "Bordel de merde !"
137 242,04$ sont affichés en gros.

- Ecoute Mike, me dit Big Daddy, tu places ton pari à 11h demain matin au NYNY, et tu décolles direct après avec Harold, tu restes une nuit et tu reviens tôt le lendemain matin et tu places ton pari dans l’après-midi comme ça tu manques rien et tu me dégage ce Sam de la course au top 10.
- Ok ça roule, on va faire comme ça.
- Tu veux aller où ?
- Vancouver, c'est pas trop loin.
- Ok je prépare le plan de vol demain matin pour Vancouver, lance Harold.

Revenir en haut Aller en bas
bij
Vainqueur du Master LPT 2009
Vainqueur du Master LPT 2009
avatar

Nombre de messages : 8539
Age : 34
Localisation : DTC
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: MLB, THE SMART MONEY !   Mar 2 Juil 2013 - 22:53

je viens de tout me taper et j ai bien kiffé

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MLB, THE SMART MONEY !   

Revenir en haut Aller en bas
 

MLB, THE SMART MONEY !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

 Sujets similaires

-
» Smart-max de la fig victorienne !
» [Money puzzle exchanger] ranking
» Money Millionnaire
» Money millionaire
» Money Drop

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LE MONDE DU POKER :: SPORT ET PARIS SPORTIFS-